Choisissez ci-dessous, afin d'afficher tous les projets que leurs auteurs ont déclarés concernés par le niveau sélectionné :

Projets pour le niveau : Maternelle


Titre : "Faire vivre un espace dédié aux sciences dans sa classe"


Porteur du projet : KARINE MERIGEAU
Photo

Descriptif :
Création et mise en œuvre de « coin Sciences » dans des classes d'écoles primaires des Yvelines. Les Professeurs des Ecoles se mettent dans la peau d’un chercheur en expérimentant eux-mêmes une véritable démarche scientifique, ils seront ainsi plus à même de la proposer et de la faire vivre à leurs élèves par la suite.

Niveau(x) concerné(s) : Maternelle - Primaire

Établissement(s) : DSDEN78

Bilan général :
A ce jour, c'est trop tôt pour mesurer l'impact dans les classes. Au niveau des PE, les 3/4 des candidats formés se sont inscrits pour participer au projet.


Titre : "Enfants conférenciers : une communauté d'apprentissage et d'apprenants"


Porteur du projet : Christophe Blanc
Photo

Descriptif :
Enfants conférenciers Les élèves d’une classe A viennent au musée travailler autour d’une dizaine d’œuvres ou d’objets. À charge pour eux de revenir deux mois plus tard pour guider leurs pairs, des élèves d’une classe B. Un trinôme d’élèves de la classe A prendra alors en charge un trinôme d’élèves de la classe B pour effectuer une visite en autonomie. Les adultes accompagnent - en observateurs - les élèves au cours de cette seconde visite : ils n’interviennent pas. En fin d'année nos élèves participent à la nuit européenne des musées. Ce dispositif particulier de médiation s’inscrit dans une perspective dite « située » de l’apprentissage. Dans cette approche, les aspects contextuels font partie de l’activité cognitive : une relation est tissée entre la cognition et son contexte de développement. Ce dispositif contribue à générer du lien et à fonder ce qu’Ann Brown et Joseph Campione appellent une « communauté d’apprentissage et d’apprenants ». Il permet en outre de renforcer le sentiment de compétence ou d’efficacité personnelle de chaque élève, ce qui fait référence au jugement qu’un individu porte sur sa capacité d’agir efficacement sur son environnement et de réussir les tâches auxquelles il est confronté. cf. http://www.cahiers-pedagogiques.com/Enfants-conferenciers-une-communaute-d-apprenants

Niveau(x) concerné(s) : Maternelle - Primaire - College - Lycee - Lyceepro - Autre

Discipline(s) concernée(s) : Documentation - HG - PhCh - SVT - Lettres - EnsArts

Établissement(s) : Etablissements majoritairement implantés à Paris (EP ou hors EP), principalement en école élémentaire mais compte aussi des écoles maternelles, des collèges, lycées (techniques ou généralistes). Intègre ULIS, UPE2A.

Bilan général :
Témoignage : "Tout est "vrai" : un vrai rôle de médiateur culturel, un vrai public - qui peut être plus jeune ou plus âgé -, une vraie institution culturelle qui présente de vraies œuvres de vrais artistes. Les élèves ne se méprennent pas : ils sont conscients de l'autonomie et de la liberté qui leur est soudainement donnée". #deouf !


Titre : "Les Boites Electriques"


Porteur du projet : philippe guillem
Photo

Descriptif :
Les Boites Electriques; un dispositif permettant de contrôler les différentes pistes d'un morceau enregistré. Développé à l'origine par AREMA Rock et Chanson (Structure Musique Actuelle 33), l'Atelier Canopé 33 s'associe au projet pour co-construire un accompagnement pédagogique, participer à la formation des enseignants et à la diffusion du dispositif. La démarche pédagogique est basée sur l'écoute et sur les pédagogies actives, largement inspirée par les travaux de François Delalande et le Soundpainting. Elle s'appuie aussi sur les retours des enseignants utilisateurs afin de les associer pleinement à la construction du corpus pédagogique et d'être au plus près des conditions d'utilisation du dispositif en classe. Depuis 6 ans de nombreux ateliers ont été organisés à l'école mais aussi, pour des publics empêchés, à l'hôpital, ou en directions des seniors. Quelque soit le public on constate le même émerveillement, la même concentration la même motivation pour créer des petites compositions à partir des pistes préenregistrées. Le dispositif impose l'écoute et permet de travailler efficacement la discrimination auditive et la reconnaissance des instruments. Les choix pédagogiques concepteurs parmi les riches propositions des artistes régionaux qui ont contribués à enrichir le répertoire des Boites, permettent de travailler des notions musicales très diverses. De la simple écoute et reconnaissance des instruments à des notions rythmiques ou harmoniques complexes. Les Boites Electriques ; un dispositif pour JOUER avec la Musique !

Niveau(x) concerné(s) : Maternelle - College - Autre

Discipline(s) concernée(s) : EnsArts

Établissement(s) : AREMA Rock et Chanson et Atleir Canopé de la Gironde

Bilan général :
Après 6 ans de développement,le dispositif semble maintenant abouti. La question de la diffusion est nous l’espérons, en cours de résolution. Les enseignants s'emparent rapidement du dispositif et imaginent de nombreuses utilisations. Les élèves prennent un réel plaisir à travailler avec cet outil, à écouter, à créer, à se lancer des défis musicaux seuls ou en groupe.


Titre : "Les élections présidentielles en IME"


Porteur du projet : Emilie CASSARD
Photo

Descriptif :
Le projet a été mené avec des élèves (14-20 ans) d'un institut médico-éducatif, présentant une déficience intellectuelle moyenne à profonde, avec ou sans troubles du spectre autistique. Il a permis de travailler sur les élections présidentielles de mai 2017 grâce à l'élaboration d'outils permettant une accessibilité cognitive à des élèves pour la plupart non lecteurs ou non verbaux et présentant tous des difficultés de compréhension.L'utilisation du numérique a été centrale (TNi et tablette numérique). Les documents élaborés pour ou avec les élèves ont été conçus pour être très visuels, donc compréhensibles par tous. L'utilisation des pictogrammes et du FALC (français facile à lire, facile à comprendre) ont été privilégiés. Le travail a été mené en plusieurs étapes : un apport de connaissances (rôle du président de la République, présentation et programmes des candidats, démarches à effectuer pour voter) puis les élèves ont été mis en situation de production afin de les rendre acteurs du projet (réalisation d'affiches avec des propositions de programmes et de mesures de type "si j'étais président, je..."). Le projet a été initié et soutenu par l'ADAPEI du Territoire de Belfort. Ce travail a été fortement valorisé par un article dans l'Est Républicain et un reportage diffusé dans le journal télévisé de France 3 Région. Le projet a débouché, à plus long terme, sur un travail mené chaque semaine en EMC autour de l'actualité et de la citoyenneté. La modalité de travail en groupe classe (20 élèves) est novateur en IME.

Niveau(x) concerné(s) : Maternelle - Primaire - Autre

Établissement(s) : IME LES PAPILLONS BLANCS

Bilan général :
Ce projet a suscité beaucoup de motivation chez les élèves et a développé un intérêt, encore vérifiable aujourd'hui, pour l'actualité. La reconnaissance du travail effectué par un reportage télévisé a permis de valoriser ces élèves, ayant pour la plupart une très faible estime de soi, et qui se revendiquent avant tout comme des élèves à part entière.

Pièces jointes à ce projet :
-> productions_acopylascaronve.pdf
-> documents_travai.pdf


Titre : "FabLablm, un tier lieu pour favoriser la liaison école / collège "


Porteur du projet : Christophe Noullez
Photo

Descriptif :
Le collège Louise Michel a ouvert un FabLab dans son enceinte. En plus d'ouvrir un espace de créativité pour les élèves du collège, de s'ouvrir à l'environnement local pour co-construire les savoirs, un des objectifs majeur de ce tier-lieu a été de créer une liaison avec les écoles maternelles et primaires du réseau REP +. Aujourd'hui, les outils numériques du FabLab sont au cœur de projets de cycle 3 et d'une progression robotique sur tout les cycles. Depuis 3ans, presque tous les professeurs du premier et second degré ont été initié à l'impression 3D et à la robotique. Ces même professeurs ont pu concevoir et réaliser du matériel pédagogique au sein du FabLabLM.

Niveau(x) concerné(s) : Maternelle - Primaire - College

Discipline(s) concernée(s) : HG - Maths - PhCh - EnsTech - Lettres - LV

Établissement(s) : Collège Louise Michel, école primaire Jean Jaurès 1 et 2, Paul Langevin et Pasteur.

Bilan général :
Depuis 3 ans, j'ai pu travaillé avec 18 enseignants du premier degré autour de projets mettant au cœur des outils techno-numérique et développant les compétences du 21ème siècle tel que la collaboration, la créativité, l'esprit critique et la pensée informatique. C'est un peu près 400 élèves qui ont pu participer à ses projets.

Pièce jointe à ce projet :
-> pracopysentation_liaison_cm2-6ascaronm.pdf


Titre : "Carnet de suivi numérique"


Porteur du projet : Rémi Desmerger
Photo

Descriptif :
Le e-carnet maternelle est une application gratuite pour les enseignants et les élèves. Elle est déclarée à la CNIL et sans publicité. Elle permet de saisir et stocker instantanément tous types de documents (image, audio, vidéo, texte) pour chaque élève de la classe. L'élève peut le réaliser lui-même très rapidement. Ces traces sont associés par l'enseignant aux attendus et observables établis par le Ministère de l'Education Nationale. Un carnet consultable à la demande sur la tablette est généré par élève. Les traces sont alors présentées de la plus récente à la plus ancienne. Un commentaire de l'élève (audio transcris en texte) ainsi qu'un commentaire de l'enseignant peuvent être également ajoutés. Les carnets bilans sont générés automatiquement et envoyés par mail aux parents. Dans ce cas, les traces sont regroupées en fonction des domaines. Celles d'un même attendu se retrouvent alors, quelle que soit les dates, côte à côte pour mieux analyser les progrès.

Niveau(x) concerné(s) : Maternelle

Établissement(s) : Ecole maternelle les fourmis, classe maternelle Pausée de l'école Paul Julius Bénard , école maternelle Louis-Henri Hubert Delisle, école maternelle Marie Curie

Bilan général :
Les premiers retours sont très encourageants. Les problèmes techniques sont tous en voie d'être résolus. Les élèves adorent et les enseignants sont convaincus de l'intérêt que peut avoir cette application. L'étape suivante sera la réaction des parents. Informés de l'action, ils étaient tous enthousiastes au départ. Nous espérons ne pas les décevoir.

Pièces jointes à ce projet :
-> e-carnet_en_pd.pdf
-> carne.jpg
-> accuei.jpg
-> portfoli.jpg


Titre : ""Il y a des nouveautés sur l'E.N.T.""


Porteur du projet : Florence Moureaux
Photo

Descriptif :
Les élèves de moyenne section d'une école située en REP+ sont sollicités chaque semaine pour choisir ce qui va être communiqué sur l'E.N.T. Ils définissent les sujets abordés, choisissent les photos qui vont les illustrer et énoncent le texte de légende. Ils interprètent les chansons apprises qui sont enregistrées et racontent les albums travaillés en classe. Fiers de leur réalisation, ils incitent leur famille à consulter l'E.N.T. savent en raconter le contenu , ce qui est source de riches échanges. Les parents sont alors conscients de ce que vit leur enfant en classe.

Niveau(x) concerné(s) : Maternelle

Discipline(s) concernée(s) : EnsTech - Lettres - EnsArts

Établissement(s) : Maternelle Launay

Bilan général :
L'expérience débutée cette année a déjà permis une implication des élèves et des familles dans les apprentissages et une compréhension des enjeux de l'école maternelle. Les enfants progressent dans la qualité de leurs énoncés (lexique, syntaxe)et acquièrent de la confiance en eux pour oser chanter, raconter.


Titre : "MindT@cTIC + : le plaisir d'apprendre"


Porteur du projet : Jonathan Ponsard
Photo

Descriptif :
Le projet « MindT@cTIC+ » a l’ambition d’aider un maximum les élèves à apprendre, à structurer leur savoir mais surtout de venir à l’école avec un réel plaisir à apprendre. Ce projet s’articule dans un premier autour de trois axes clefs le “Mind”, autrement dit l’esprit, le cerveau; ensuite, la réflexion, le jeu et les TICE, soit “T@cTIC”; enfin le “+” évoquant la pédagogie positive. En mettant en place ce projet, je tente de combler un besoin généralisé à de nombreuses autres écoles voire à l’enseignement actuel de manière générale : celui de proposer un apprentissage où chaque élève peut y trouver son compte (se sentir bien et apprendre avec plaisir) en considérant leurs spécificités et l’évolution du monde dans lequel nous vivons. Pour cela, nous avons intégré dans notre pédagogie des outils qui favorisent la motivation des élèves et leur plaisir d’apprendre : - Le Mind mapping - Les TICE sous toutes ses formes - Les Octofun (pédagogie des intelligences multiples) - Le jeu d’échecs - Une pédagogie positive - Une collaboration avec les parents - Une pédagogie collaborative

Niveau(x) concerné(s) : Maternelle - Primaire

Établissement(s) : Ecole Sainte-Thérèse à Ans - Ecole communale de Borlon

Bilan général :
A titre personnel, ce projet est une réelle aventure depuis plus de 5 ans et m’a permis de m’épanouir dans ma manière d’apprendre et d’enseigner. Pour les élèves : du plaisir à apprendre, une formation numérique et méthodologique, un regard différent sur eux-même et leur potentiel, un réel développement de compétences tels que l’autonomie, la créativité et la collaboration.

Pièce jointe à ce projet :
-> le_plaisir_daapprendre___forum_enseignan.pptx


Titre : ""ON JOUE" : Faites vos jeux"


Porteur du projet : Sandrine BOUSSARD NILLY
Photo

Descriptif :
« Faites vos jeux » est un projet international et collaboratif qui accompagne les enseignants et les incite à intégrer plus largement les approches ludiques dans les apprentissages, notamment en français langue étrangère et français langue seconde. Le jeu est considéré de façon consciente et raisonnée, en lien avec les progressions et l'acquisition de compétences linguistiques mais aussi transversales. Ce projet tente de montrer comment le jeu est à même de convoquer les compétences les plus variées, linguistiques, interculturelles ou transdisciplinaires (littérature, sports, arts, maths…) et donc s'avérer un excellent élément de développement et de motivation pour l'apprentissage de la langue et de la culture françaises. Le projet ouvert à tous les niveaux de langue (de A1 à B2, et même C1), engage les publics de tout âge, applicable en F.L.E et F.L.S, français langue d'intégration ou français professionnel, il a sa place dans les différents types d' établissements scolaires ou associatifs. « Faites vos jeux » suscite, notamment par internet grâce au blog (http://faitesvosjeux.over-blog.com), à la page communautaire (https://www.facebook.com/ouifaitesvosjeux) et aux réseaux sociaux, de réels échanges entre apprenants de différentes langues et cultures, entre établissements scolaires de différents pays et, puisqu’il s’agit du jeu, il dépasse le cadre même de l’école. Ainsi, les participants sont invités à présenter les jeux traditionnels de leur pays ainsi que leurs règles, mais aussi à créer des jeux originaux qu’ils auront conçus et confectionnés ou des reportages et des interviews sur le jeu, réalisés auprès d’enfants, d’adolescents,d’adultes de tous âges.

Niveau(x) concerné(s) : Maternelle - Primaire - College - Lycee - Lyceepro - Autre

Discipline(s) concernée(s) : Lettres - LV - Autre

Établissement(s) : Collège Camille Claudel (Rouen), école primaire Marie Duboccage (Rouen), Franska Skolan (école française de Stockholm), Kantonsschule Wettingen (Suisse), école n°19 à Samarcande, (Ouzbekistan), Dimotiko Scholeio Méthonis (Grèce), École Haugenstu

Bilan général :
Le projet ON JOUE a évolué durant trois ans et a touché un grand nombre de participants de différents publics, pays et structures. Adaptable à différents niveaux, il a permis une implication variable quel que soit le niveau de langue et de scolarisation allant de l' utilisation du jeu à sa conception et à la formation des enseignants.

Pièce jointe à ce projet :
-> pracopysentation_innovatio.pdf


Titre : "Raconte-moi tes langues"


Porteur du projet : LILia Ben hamouda
Photo

Descriptif :
L'école, en partenariat avec l'université Paris 8 et La Galerie (galerie d'art contemporain à Noisy le sec), est partie prenante d'un projet de co-eduaction. Située dans une zone où l'école est le dernier repère institutionnel, il nous semblait fondamental que les parents apprennent à nous faire confiance, à travailler avec nous pour la réussite de leur(s) enfant(s). Et pour cela, il nous fallait trouver des actions valorisant leur savoirs (comme les langues parlées à la maison) et les intégrer dans l'école. rnLe projet "Raconte-moi tes langues", c'est la rencontre des cultures d'origine de nos élèves et l'école, c'est montrer à nos élèves (et donc leurs parents) que toute culture est importante, que leurs parents sont eux aussi "riches" de savoirs .

Niveau(x) concerné(s) : Maternelle

Discipline(s) concernée(s) : Autre

Établissement(s) : Ecole Maternelle Guy Môquet

Bilan général :
Ce projet a fédéré la totalité des acteurs éducatifs autour de l'école. Les parents se sentant reconnus (au sens de A Honneth et Hegel) investissent pleinement leur rôle. Les élèves se sentent moins en tension entre les deux espaces que représentent la famille et l'école, et peuvent donc plus facilement investir l'école et les apprentissages.

Pièce jointe à ce projet :
-> ecoleprojet_creati.docx


Titre : "Approche d'une écologie sonore à l'école"


Porteur du projet : Pascale Goday
Photo

Descriptif :
Dans ce projet, il s'agit de mieux entendre, appréhender et comprendre le monde sonore qui nous entoure et de composer avec. A travers le Parcours d'éducation artistique et culturelle (PEAC) une approche de l'écologie sonore est réalisée depuis la rentrée scolaire dans toute l'école primaire (maternelle et élémentaire) du Collège International Marie de France .Chaque action pédagogique permettra aux enfants de découvrir, d'explorer, d'analyser les sons de leur école. De ce fait, ils seront sensibilisés et pourront développer leur faculté à écouter et entendre, mais aussi à se protéger des agressions sonores du quotidien. De cette première approche nécessaire, découlera une phase où les enfants réinvestiront leurs expériences dans la réalisation de créations artistiques pluridisciplinaires à forte orientation sonore.

Niveau(x) concerné(s) : Maternelle - Primaire

Établissement(s) : Collège International Marie de France (CIMF)

Bilan général :
Constater l'intérêt et l'implication des enfants et de leurs parents dans cette démarche ainsi que l'impérieuse nécessité de l'action.